logement vacant

Le Grand Chalon veut lutter contre les logements vacants

Un Programme d’intérêt général pour contre les logements vacants vient d’être validé à Chalon.

Permettre un logement efficace

Le but est de limiter la vacance de longue durée, c’est pourquoi les différents acteurs que sont le Grand Chalon, l’État, l’Anah, la région, le département de Saône-et-Loire, Action logement service, PROCIVIS (réseau national présent sur tous les métiers de l’immobilier) et l’Agence Immobilière à Vocation Sociale.
Le but de l’opération est d’encourager les futurs occupants ou propriétaires bailleurs qui possèdent des logements libres depuis au moins trois années les mettent à disposition sur le marché de l’immobilier.

logement vide

Pourquoi cette signature ?

Il semblerait qu’il y ai environ 2 000 logements vacants sur le territoire du Grand Chalon dont presque la moitié dans la ville de Chalon-sur-Saône (900 logements libres).

Pour encourager ce retour sur le marché, il est prévu des aides financières et techniques pour les propriétaires. A titre d’exemple, le Grand Chalon a prévu une enveloppe de 345 000 € pour les trois années à venir.